La démocratie à Martillac en Conseil Municipal

Le 13 Mai 2016 nous avons publié un petit édito sur la démocratie à Martillac. Il nous avait semblé qu’une très légère amélioration avait eu lieu. Nous pensons à ce jour que la démocratie ne s’est pas améliorée, ce serait juste le métier qui rentre !!!

Monsieur le Maire sait mieux arrondir les angles « parfois » mais « pas toujours » vu les débordements verbaux lors de certains Conseils Municipaux, non seulement envers l’équipe minoritaire mais aussi envers certains membres de son équipe lorsqu’ils expriment leur désaccord (n’oublions pas que 3 démissions ont déjà eu lieu et que d’autres pourraient être tentés). Ces débordements sont manifestes en l’absence de public, plus « étouffés » en présences de quelques curieux.

Quant au groupe minoritaire, non seulement leur parole n’est pas désirée alors que normalement toutes les idées sont bonnes à analyser (sauf lorsqu’elles viennent de l’opposition semble-t-il), mais  les personnes sont verbalement agressées, discréditées à la limite de la diffamation lorsqu’elles osent aller à l’encontre de la vision de Monsieur le Maire. Certains diront « c’est de bonne guerre » puisque c’est l’opposition !

Oui, mais ce qui est choquant, nous semble-t-il, est que lorsque certains membres de l’équipe majoritaire ne vont pas dans le sens du vote souhaité «  abstention ou très rarement contre » Monsieur le Maire oublie le savoir-être et explose….Nous en avons déduit que la technique est efficace car si on ne veut pas que  les foudres du Maire s’abattent sur son équipe, il ne  reste plus qu’à adopter la délibération, en dépit de toute connaissance du sujet !

Bref il nous semble que certains membres de l’équipe majoritaire votent non pas par conviction mais par consensus (enfin, pour ceux qui siègent car un certain nombre brille par leur absence chronique lors des Conseils Municipaux).

Deux sujets ont dernièrement été soumis au vote et font polémique :
•    Le PLU
•    La construction d’une salle multi- usage sportive à la plaine des sports (directement en phase Avant Projet Définitif)

Il ne fait aucun doute que tout le monde est d’accord pour que le PLU soit révisé, et que tout le monde est d’accord pour envisager la création d’une salle multi-usage, en prenant le temps d’une discussion laissant la parole à chacun.
Il serait logique que chacun ait le sentiment lorsqu’il vote, qu’il sait de quoi il retourne. Qu’il ne lui soit pas rétorqué en Conseil Municipal, que nous ne sommes pas là pour poser des questions. Lorsque un projet engage la commune et ses habitants pour de nombreuses années, comme le PLU ou une salle multi-usage sportive qui reviendra à plus d’un million d’euros aux Martillacais, et qu’il n’est pas possible de questionner ceux qui ont élaboré le projet, nous sommes en droit de nous poser la question :

Où est donc la démocratie en Conseil Municipal à Martillac (et en dehors) ?

Le groupe minoritaire

Compte rendu du conseil Municipal du 15 Janvier 2018

1- Adoption du procès-verbal du conseil municipal du 11 Décembre 2017 :
Résultat : 4 votes contre.
Monsieur Le Maire n’a pas souhaité indiquer dans le compte rendu du Conseil municipal les raisons pour lesquelles 1 membre de son équipe a voté contre et 5 autres membres du conseil se sont abstenus lors du vote concernant la construction de la salle multi-usage sportive.

2-Validation du projet de P.L.U. :
Après une explication du bureau d’études, et malgré le reproche d’avoir à se prononcer sur un document non imprimé englobant un plan illisible à petite échelle (certains n’ont pas pu ouvrir les fichiers correctement), les membres du conseil ont été appelés à voter.
Nous remercions Mme Balzagette qui a corrigé Mr le Maire sur la possible incompatibilité de programmes suivant les ordinateurs pour lire les fichiers plutôt que les sous-entendus de Mr le Maire sur l’incapacité à savoir faire.
Résultat : 1  vote contre, 4 votes  abstentions

3- Opération pour compte d’un tiers :
Résultat : vote pour à l’unanimité

4- Modification du représentant du S.D.E.E.G. :
Mr le Maire remplace d’autorité  le représentant municipal du SDEEG sans le proposer à aucun autre membre de l’équipe et sans expliquer pourquoi le représentant actuel libère le poste,  hormis en ironisant sur le fait que la personne a besoin de temps pour  jouer au golf… ce qui nous semble déplacé lors d’un conseil municipal !
Résultat :  1 vote abstention

Questions diverses :
Avant toute question diverse, Monsieur le Maire déclare le Conseil Municipal terminé et invite les quelques spectateurs à sortir afin de passer à l’examen d’un autre dossier n’étant pas à à l’ordre du jour, pourtant cité dans les questions diverses de la feuille de route de ce CM.

Compte rendu du conseil Municipal du 11 Décembre 2017

1-Décisions modificatives N°1 :
Résultat : voté à l’unanimité.

2 -Révision annuelle des tarifs des services jeunesse
Résultat : voté à l’unanimité.

3- Tarifs de location de la salle de l’ancien Presbytère
Résultat : voté à l’unanimité.

4- Plan de financement  de la salle multi usage sportive (APD)
Résultat : 1 contre, 5 abstentions
Ce projet de salle n’a pas véritablement fait l’objet de débat. C’est une réalisation que souhaite Mr le Maire, pour laquelle les associations Martillacaises futures utilisatrices sont mieux informées que la majorité des élus.
C’est cette marche forcée sans réelle concertation des élus qui est sanctionnée par un vote contre et 5 abstentions

5- Étude de faisabilité aménagement du carrefour du Breyra
Résultat : voté à l’unanimité.

6- Extensions de l’éclairage public : subventions SDEEG
Résultat : voté à l’unanimité.

7- Achat d’un tableau numérique : subvention Département
Résultat : voté à l’unanimité.

8- Organisation des rythmes scolaires pour septembre 2018
Résultat : 4 contre
Un article sera publié concernant ce sujet sur le site de la lorgnette martillacaise dans les prochaines jours

9- Modification du tableau des effectifs
Résultat : voté à l’unanimité.

10- Convention relative à la cession à l’amiable à la commune d’une sirène du réseau national d’alerte de l’Etat
Résultat : voté à l’unanimité.

11- Convention Tennis, Badminton, Pétanque et Football
Résultat : voté à l’unanimité.

12- Maitrise d’ouvrage : construction de 2 studios
Résultat : voté à l’unanimité.

13- Subventions aux associations
Résultat : voté à l’unanimité.

14- Questions diverses
– choix nom pole culturel
– rapport SIAEPA
– stand by du projet lotissement sénior à la haille

Nouvelle Place du centre bourg ou Parking ???

Nouvelle Place du centre bourg ou Parking ???

parking

                  Comme vous le savez, les travaux de la place ou « du parking » du centre bourg de Martillac sont terminés depuis quelques semaines !

Plusieurs points ont attiré notre attention et suscité notre inquiétude. Nous avons donc souhaité les partager avec l’ensemble des Martillacais via le zoom de la Lorgnette.

Tout d’abord, et comme le mentionne l’écriteau sur la photo ci-dessus, il nous manque quelques choses, et nous avons trouvé les objets manquants : des arbres, des bancs, de la végétation…

Vu les pics de chaleur de ces dernières semaines (et des années à venir), des arbres pour abriter nos véhicules auraient été les bienvenus. En cas de fortes températures, nous espérons seulement que les personnes souhaitant se garer sur cette place ou «  parking » soient résistantes à la chaleur qu’elles trouveront dans l’habitacle de leur voiture !

Nous regrettons également la disposition des places : parfois en « épi », parfois en « créneau ». Pour en avoir fait l’expérience, il n’est pas simple de se garer, surtout quand il y a du monde comme le matin pour déposer les enfants à l’école. Mais il n’est pas simple non plus d’en sortir : en témoignent les passages des roues de voiture sur le terre-plein lorsque nous sortons du parking situé en contrebas. Une fois rentré sur le parking, il faut tourner, braquer, tourner, encore braquer, bref pas simple d’y circuler. Et que dire du trottoir que nos enfants empruntent pour aller jusqu’au portail de l’école : impossible de s’y croiser à pied, trop étroit… Une vraie étude par un professionnel de l’aménagement urbain n’aurait-elle pas été nécessaire ?

Justement, la suggestion de faire appel à urbaniste ou paysagiste a pourtant été faite au maire par courrier le 6 mars (aucune réponse à ce jour…) mais qui n’en a pas tenu compte. De plus, et pour un tel projet, des aides financières du Conseil Départemental étaient possibles. Mais cela a été négligé par l’équipe majoritaire…

Malheureusement la mairie ne semble pas aimer les arbres… la preuve avec l’image ci-dessous où les deux mûriers platanes ont été arrachés… pour laisser place à… des places de parking !! et si vous voulez encore des places de parking, bonne nouvelle puisque vous en trouverez également derrière l’église où le jardin a été transformé en zone de parking…

arbres-eglise

                  Un autre point d’inquiétude : vous avez tous constaté début juin les dégâts provoqués par un terrible orage. Des eaux de ruissellement se sont engouffrées dans certaines maisons et quartiers provoquant des inondations. Ces eaux de ruissellement, si elles ne sont pas freinées par de la végétation, peuvent provoquer d’importants dégâts. La construction et l’extension de ce parking notamment sur la partie qui était en herbe en contrebas ne vont certainement pas arranger les choses. Nous espérons nous tromper sur ce point mais un doute nous étreint…

                  Enfin, nous regrettons surtout que le centre bourg de notre commune ne soit devenu qu’un vulgaire parking sans arbre, sans banc, sans vie… L’aménagement de cette place est allé très vite, trop vite, et surtout sans aucune consultation, sans aucune démarche de développement durable et sans aucune mise en valeur de notre cadre de vie. Certains trottoirs, en pente, ne permettent pas non plus aux commerçants d’y installer des tables et des chaises. L’attitude de Martillac est contraire à la tendance de nombreux villages d’éloigner les zones de stationnement des centres bourg.

                  Une place pour se garer OUI ! MAIS avec des bancs pour créer une certaine convivialité ou pour se mettre au vert sous un mûrier-platane par exemple. Aménager cette zone aurait pu être l’occasion de créer un espace vert de qualité, d’en faire un lieu de rencontre où il ferait bon se retrouver.

Rendez vous le Samedi 08 Octobre à 11H00 pour l’inauguration.